Quels bienfaits d’être végétarien ?

De nombreux Français choisissent de plus en plus le végétarisme comme régimes alimentaires. Les raisons qui expliquent ce choix sont multiples tant pour la santé, pour la planète que pour les animaux.

Les bienfaits d’être végétarien sur votre santé.

Les fruits, les légumes, les féculents et les graines contiennent plus d’éléments nutritifs que les aliments d’origine animale. Ils sont riches en fibres, en vitamine, en antioxydants et en minéraux. Ce sont d’excellentes sources d’énergie car ils contiennent  des glucides et des protéines complexes. Les lipides d’origine végétale ont très peu de matières grasses saturées et de cholestérol. Les études scientifiques démontrent que les protéines végétales peuvent satisfaire les besoins de l’organisme en la matière.

Une alimentation végétarienne réduit les risques de certaines maladies comme les brulures d’estomac, le cancer colorectal, les maladies inflammatoires et articulaires, l’hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires, l’obésité et le surpoids, le diabète, les maladies rénales, les intoxications alimentaires, l’ostéoporose, le stress etc.

Les bienfaits d’être végétarien sur l’environnement.

Le réchauffement climatique est un problème réel auquel la planète est confrontée. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, une agriculture végétale contribuerait à réduire considérablement les gaz à effet de serre. D’après les statistiques fournies part l’organisation,  la production de viande serait la cause de 18 % des émissions globales de gaz à effet de serre.

L’élevage des animaux produirait le méthane  à hauteur de 85 % et les autres 15 % provient des excréments émis par les animaux. Ces chiffres sont effrayants car le méthane est le principal gaz à effet de serre. L’élevage entraine aussi la destruction des forêts et des écosystèmes pour les pâturages. Consommer végétarien aiderait à réduire la pollution du sol, de l’air et de l’eau causée par les fermes industrielles. Cela permettra aussi de préserver les réserves d’eau douce de la terre car en passant une journée sans manger la viande vous serez entrain d’économiser près de 5000 litres d’eau.

Les bienfaits d’être végétarien pour les animaux.

Les écosystèmes marins, aquatiques et terrestres perdent de plus en plus leurs populations qui sont un héritage à préserver. Les techniques utilisées sur les animaux dans les fermes industrielles sont intolérables et cause de grandes souffrances aux animaux. En plus, la plupart d’entre eux sont enfermés dans des enclos intérieurs pour attendre l’heure de l’abattage. On assiste à une surpêche dans l’océan et les mers et à la disparition de nombreuses espèces marines et terrestres. Il s’agit juste là de faire preuve de compassion et d’éthique. Manger est un geste important qui a des conséquences  bien au-delà de ce que nous pensons.