La cuisine italienne favorise t’elle les remontés acides ?

Force est de constater que les aliments de la gastronomie italienne figurent en bonne place sur la liste des aliments à éviter en cas de brulures d’estomac. Pâtes, pizza, sauce acides, alcools… Dès lors comment manger italien sans risquer de remontés acides désagréables ?

Choisir une entrée anti-acidité de façon stratégique

Misez sur l’entrée pour réduire le risque de remontés acides. Une petite salade de crudités fera parfaitement bien l’affaire. Évitez l’alcool à jeun même du vin, c’est aussi un geste bénéfique à adopter. La mozzarella fera l’affaire en salade si vous le souhaitez. Une soupe de poisson fera aussi très bien l’affaire. Attention aux gressins qui peuvent avoir un effet ravageur.

Attention au plat italien principal

Une épicerie italienne regorge de produit délicieux mais à consommer avec modération. Certains de ces produits typiques de la gastronomie italienne sont moins susceptibles de provoquer des remontés acides : pourquoi ne pas opter pour un risotto par exemple plutôt qu’un plat de pâtes plus acide ?

Encore mieux, un plat de poisson accompagné de légumes aura un effet salvateur sur votre estomac sans parler d’un effet favorable pour votre ligne.

Si vous êtes fan de pizza, optez pour une pizza à la crème fraiche moins acide que la sauce tomate.

Tout au long du repas, buvez une eau plate riche en magnésium pour parachever l’ensemble.