Le lait peut-il soulager les brûlures d’estomac ?

Boire un verre de lait pour soulager les brûlures d’estomac. Bonne idée ou douloureuse solution ? Découvrons-le immédiatement.

Première constatation : le pH du lait est moins acide que le pH gastrique, il est donc logiquement capable de procurer un soulagement. Notez, qu’il en va de même pour n’importe quel autre aliment au ph moindre.

Le lait est en réalité un faux ami

Le soulagement procuré par le lait est en réalité éphémère. Dans un premier temps, il dilue effectivement les sucs gastriques en abaissant leur ph. Résultat direct : la sensation de brûlure diminue rapidement.

Hélas, le lait (entier, ½ écrémé ou écrémé) contient des protéines appelées caséine (environ 3%) et à leur arrivée dans l’estomac, elles stimulent la production d’acide chlorhydrique, élément clef de la douleur.

Comment savoir si vous avez trop d’acide gastrique dans l’estomac ?

Vous pouvez réaliser un simple test pour mesurer votre sensibilité. Prenez une cuillère à thé de vinaigre de cidre de pomme ou de vinaigre de vin classique lorsque vous êtes à jeun.

> Si vous ressentez tout de suite une sensation de brûlure, c’est que votre taux d’acide gastrique est trop élevé.

> Si vous ressentez une légère sensation de réchauffement, alors votre taux d’acide gastrique est au bon niveau.

> Si vous avez besoin de plus d’une ou deux cuillères à thé pour ressentir cette légère chaleur, votre taux d’acide gastrique est trop bas.

Si votre taux d’acide est trop haut, le lait ne vous apportera qu’un soulagement passager. Il en va de même pour les bananes, autre faux ami notoire. Le seul moyen réellement efficace de soulager vos brûlures est de boire un verre de St Yorre en cas de reflux douloureux.