Stress et brûlures d’estomac : comment les traiter ?

L’angoisse et le stress se caractérisent par des réactions du corps similaires à celles de la peur liée à l’anticipation d’un risque. Lorsque le stress s’installe dans le temps, on dit qu’il devient chronique. Aux symptômes de la peur, sueurs froides, ventre noué et tremblement peuvent s’ajouter des troubles plus intenses comme la perte d’appétit, des nausées, des douleurs dans la poitrine, vertiges et souvent, aggrave les brûlures d’estomac. Comme faire face à ce symptôme du stress pour le soulager et l’éliminer ? C’est l’objet de notre article.

Le stress peut causer des brûlures d’estomac

Le stress entraîne de profonds changements dans l’organisme. Le corps passant sur un mode défensif, une grande partie de l’énergie est transmise aux jambes, aux bras et au cerveau dans une logique de combat-fuite.

Par conséquent, d’autres parties du corps peuvent être fragilisées. C’est notamment le cas du ventre, que l’on ressent parfois noué ou exposé à des brûlures d’estomac. Ces dernières sont provoquées et renforcées par une fragilité de l’œsophage ou du sphincter, nous rendant plus sensible à l’acidité des sucs digestifs.

Éliminer le stress directement

Pour soulager les symptômes provoqués par l’anxiété, quoi de plus efficace que d’éliminer la source de stress directement ou tout au moins prévenir l’apparition de celui-ci ? En travaillant sur ce point, on traitera à la fois les brûlures d’estomac ainsi que l’ensemble des autres troubles.

Pour cela, il vous faut réussir à identifier la source de vos anxiétés. Parfois, elle sera évidente, comme un événement délicat à affronter (examen, situation professionnelle, stress post-traumatique…). Dans d’autres cas, les causes de ce stress seront plus diffuses et il faudra faire un travail pour les identifier et les traiter.

Il est possible de se faire accompagner par un psychologue pour travailler sur la source de ces angoisses et apprendre à les dompter. Une pratique courante aujourd’hui est la thérapie cognitive et comportementale, qui consiste à travailler sur les mécanismes mentaux conduisant à développer une anxiété pour les enrailler.

Apprendre à dompter les symptômes

En parallèle, tant que le stress perdure, il est possible d’apprendre à dompter ces symptômes et soulager ces maux.

Il existe tout d’abord de nombreux médicaments visant à protéger les parois de l’œsophage, de la bouche et de l’estomac de leur sensibilité exacerbés. En cas de gène trop intense, il est possible de prendre également un anti-douleur. Attention tout de même à éviter les cachets effervescents.

Le ventre est souvent surnommé à raison « le deuxième cerveau ». En apprenant à gérer le stress lorsqu’il se manifeste, on peut très rapidement réduire les symptômes qu’il provoque. En cas d’apparition d’une crise d’anxiété, prenez de longues respirations profondes et isolez-vous. Dans bien des cas, cela pourra soulager du stress et par conséquent des brûlures d’estomac.

Enfin, il conviendra de mettre toutes les chances de son côté. L’anxiété est systémique et touche l’ensemble du corps. Il est donc fortement conseiller d’adopter une hygiène de vie saine pour favoriser sa disparition et réduire ses symptômes. Privilégiez une alimentation équilibrée et vitaminée et respectez vos cycles de sommeils.

En cumulant ces bonnes pratiques, vous viendrez à bout des brûlures d’estomac causées par les stress.