Sélectionner une page

Le bicarbonate de soude ou bicarbonate de sodium est une poudre blanche employée dans les usages domestiques et dans l’hygiène et les soins du corps. Mais le bicarbonate de soude est également recommandé pour les brûlures d’estomac. Cette capacité, à apaiser ce symptôme souvent douloureux est d’une évidence qui n’a plus besoin de se démontrer. Toutefois, des appréhensions sont à émettre sur les conditions de son emploi. Dans cet article, découvrez dans quels cas utiliser ou ne pas utiliser le bicarbonate de sodium.

Les brûlures d’estomac : qu’est-ce-que c’est ?

Les brûlures d’estomac constituent l’une des manifestations du reflux gastro-œsophagien, une maladie digestive qui se déclenche quand le suc gastrique ou celui de la bile atteint et irrite l’œsophage. Cela est lié à une défaillance du muscle chargé de fermer cette partie du tube digestif. Les causes les plus fréquentes de cette affection sont : la consommation du tabac, de caféine, de sodas et d’alcool, l’alimentation trop grasse et le surpoids. Le bicarbonate de soude agit en neutralisant cet excédent acide. Pour être plus précis, il transforme l’acide chlorhydrique en chlorure de sodium.

Mode d’action du bicarbonate de soude

L’efficacité du bicarbonate de soude est reconnue par tous les praticiens du secteur de la santé. Au plan scientifique, cela s’explique par son pH alcalin qui aide à neutraliser cette acidité au même titre que les nombreux antiacides en vente libre sur le marché.

Si donc, vous souffrez de brûlures d’estomac ou de digestion lourde causées par le reflux gastro-œsophagien, vous pouvez diluer le bicarbonate de soude dans un verre d’eau froide. Le dosage idéal pour cette quantité d’eau est de 5 grammes, soit l’équivalent d’une cuillère à café. Il ne faut surtout pas excéder cette quantité. Par ailleurs, évitez de l’absorber plus de deux fois par jour ou à la suite d’une opération récente. Le traitement est également contre-indiqué chez les femmes enceintes.

Précautions à prendre

Il est à noter que le soulagement apporté par le bicarbonate de sodium n’est que temporaire. Comme vous avez pu le constater, il ne pallie pas à la défaillance du muscle de fermeture du tube digestif, mais agit sur l’excédent d’acide produit. A cet effet, il est important de prévenir ces symptômes désagréables et souvent handicapants. Vous pouvez le faire en adoptant dans un premier temps des habitudes alimentaires plus saines. Si les symptômes persistent, malgré tout, prenez-rendez-vous avec un médecin.

Dans certains cas, il est même plus judicieux de consulter le médecin avant d’entamer la prise du bicarbonate de soude. Ceci s’explique par la forte teneur en sodium du produit, mais aussi sa propension à inhiber l’absorption de certains médicaments dans l’organisme. En outre, le produit n’est pas recommandé pour un usage à long terme. Il faudra l’éviter dans les périodes aigues de reflux excédant deux semaines.

Où peut-on en trouver ?

Vous pouvez trouver du bicarbonate de soude sous forme de poudre régulière, de poudre effervescente ou de comprimés dans toutes les épiceries.